La course pour (quelle) suite ?

Qu’est ce que je suis venu faire ?

Suis je à ma place !

 

La pression de la société actuelle, le rendement, la compétitivité renvoie le besoin d’avancer vers quelque chose et suggère l’idée de devoir faire quelque chose de plus pour exister, pour être reconnu, pour être. Elle renvoie le besoin d’avoir quelque chose à développer, à constituer, à faire et d’être reconnu pour cela, sous peine de ne pas avoir de valeur- de n’avoir rien fait de sa vie !? (Comment peut on dire ça d’ailleurs ?)

 

Le métier défini la personne, ainsi que la maison, les revenus…ce qu’on a fait de sa vie, ce que l’on a, avec qui l’on est, où l’on en est….Pas assez bien, pas assez rapide, pas assez connaisseur, pas assez parfait, pas assez, pas assez…Alors on coure pour aller vers ce qui semble être le meilleur… avec des chutes vertigineuses à des moments car on va trop vite, on ne regarde pas le chemin mais le but. On se laisse happé, aspiré…on avale, on englouti, on boulimise d’infos, de médailles…

 

Pour atteindre ce but on se compare, on s’évalue et cette comparaison nous pousse à aller plus vite (que l’autre ?!..) à chercher à faire encore, à avoir plus : on cherche à innover, se former…

Et ce qui est incroyable c’est que -quand bien même le but est atteint -il y a toujours un autre but à atteindre !! Arrivé en haut de la montagne on est déjà en train de regarder une autre montagne à grimper !

 

L‘être humain est plein de paradoxe ! Car il pense qu’arrivé au bout de son but il sera tranquille –il n’attend que ça !- et quand il y est -au lieu de se reposer, de se féliciter- il ne pense qu’à une chose c’est se mettre un autre but à atteindre ! Insatisfait !!

 

Le peintre Kandinski disait : « Paradoxes et contradictions, voilà notre harmonie ! »Il avait bien compris la problématique de l’être humain.

…Et l’homme passe son temps à se projeter dans le futur pour guérir l’ancien.

 

Cependant on ne peut pas lui reprocher c’est dans la nature de l’homme d’évoluer car l’être humain est un être d’évolution.

Ce qui pose problème est pourquoi il le fait.

Car souvent l’homme va chercher toute sa vie à évoluer, gagner plus, avoir plus de connaissances, de diplômes, lire, apprendre encore et encore, travailler plus pour monter en poste ou tout faire pour être plus tranquille, plus détendu, plus confortable, plus, plus, plus…. (avec une grande insatisfaction intérieure car ce n’est jamais suffisant) tout ça pour être vu, reconnu, aimé bien sûr et donner du sens….se sentir complet, accompli..

 

Car c’est l’Unité, la Source, la Perfection, qui inconsciemment est recherchée… un paradis perdu…

Alors on cherche à accumuler pour remplir ce vide, pour retrouver cette joie indicible, cet état d’être parfait, accompli, fini ; on coure après, on s’éparpille, on se met la pression comme si avec ceci ou cela on allait enfin être libre et retrouver cet état de sérénité…enfin posé, ouf, stop, ça y est on pourra s’arrêter ?!

(mon œil ! tiens)

 

Mes chers Âmis c’est une illusion, un mirage, un leurre…

Car cet état n’est pas un but mais le chemin et il se trouve là, est déjà là, il n’est pas à atteindre, il est; cette sérénité, cette paix est cet état d’unité qui se trouve en Soi, à l’intérieur et seulement là on peut la toucher, la sentir, la vivre …Cette source vit en nous, nous travers, nous habite et nous n’en sommes même pas conscient !! Bon sang !

 

Nul besoin d’exemple et de revenir vous dire que vous pouvez être le plus grand milliardaire, être reconnue comme la plus grande star de cinéma, avoir un être qui chemine avec vous, des enfants et se sentir profondément malheureux ! Eh oui car cet joie n’est pas acheté, à conquérir mais à vivre…!

 

Et c’est bien là le dilemme pour certains !

S’il n’y a rien à atteindre, qu’est ce que je fais là ? À quoi ça sert tout ça ?

 

Ahha ! C’est ben vrai ça ?

Cette question est une question que l’on me pose presque à chaque fois :

« Qu’est ce que je suis venu faire ? »

Car derrière il y a le « Mais si il n’y a rien à chercher, à faire, alors qu’est ce que je peux offrir ? Quel est le sens de ma vie ? Pourquoi je suis là ?»

 

Nombreux sont ceux qui vont chercher des réponses chez des voyants, des canals , des thèmes astrologiques… espérant enfin savoir ce qu’il ont à faire … Oui c’est super mais le problème est que QUELQUE SOIT la réponse vous ne serez jamais satisfait ! Car si cela raisonne vous remettrez en question obligatoirement (c’est humain) ou foncerez tête baissée (un temps seulement) et si cela ne vous parle pas ça sera encore pire !

De plus cela nourrira votre personnalité qui cherche la sécurité mais certainement pas votre âme qui cherche la liberté !!

 

Bon alors on fait comment pour savoir ?

Bon déjà il n’y a rien à savoir ! Et PAF comme ça c’est dit ! Et deusio posez vous la question de : Pourquoi vous voulez savoir ce que vous êtes venu faire ??!

Ben oui c’est vrai quoi ? Qu’est ce que ça peut bien faire ? Pourquoi ne pas avancer tranquilou sans se poser de question ?

 

En fait je vais vous dire le truc : on veut pas être tout seul, car on vit de cet échange, de ce partage avec l’autre, on vit pour donner, échanger et offrir ce que l’on est alors si on ne sait pas ce qu’on à offrir alors là il y blème-pro, on se sent vide, nul, impuissant, etc, etc!! (surtout si on est entouré de gens qui –eux-on l’air de savoir !!)

 

En fait l’être humain passe sa vie à donner et recherche ce partage, c’est vital il ne peut vivre sans cet échange, il est nourri par ce don ! Et en fait on passe ces journées à chercher ce lien et même notre travail –quelqu’il soit, aussi basique soit il -est un  échange : un service, un conseil, un soin…tout est échange.

 

Mais bien évidemment quant on pousse plus loin le truc de savoir ce qu’on est venu faire dans cette vie, dans cette incarnation il y a dilemme et ça dépasse le « je suis vendeur en téléphonie ou assistante sociale » car on ne se sent pas définit à travers cela ; c’est trop restreint alors on cogite et là vient la spirale d’évolution que ce soit intellectuellement, culturellemnt, scientifiquement, spirituellement…. Patatipatata… on va vouloir progresser !! Tout ça pour être reconnu dans un groupe ET EN MEME TEMPS avoir un truc différent, unique de ce groupe à offrir. Oulala ça devient complexe, non ?

 

Reprenons :

1/Je cherche à être vu et reconnu pour être aimé

2/Alors je m’oriente vers ce qui me parle et me rend visible à travers cet échange !

3/Mais cela devient étroit un moment donné car tout groupe m’enferme et je suis par nature un être d’évolution

4/Et je cherche ce que MOI –différent des autres- j’ai à offrir encore et encore indéfiniment !

Aie là c’est l’impasse !

Pourquoi ?

Ben tout simplement parce que c’est le MOI qui parle et non le JE

Ben oui !!

 

Cher petit égo tu as été reconnu ; car celui qui veut savoir ce qu’il est venu faire, c’est la voix de l’égo !! Car en fait on est juste venu donner …oui oui, et recevoir …oui oui….

donc la seule réalité est celle de la contribution dans cet échange !

On est juste venu vivre l’expérience d’Amour et c’est à travers cela que l’on rayonne sa Lumière !

 

La question n’est qu’est ce que MOI j ai à offrir mais COMMENT je peux contribuer ? Et là nous sommes au service, nous pouvons nous reconnaître dans cette création, cela donne du sens, de la vie, nous sommes des co-créateurs en mouvement…et la VIE elle même nous guide et nous montre tout ce que l’on peut faire pour donner et recevoir et sans cadre, sans règle, sans structure, dans l’Abandon de la Nature Divine. Et cela peut être différent à chaque instant et en même temps c’est bien le JE qui donne, qui se donne et qui existe dans toute sa multiplicité.

 

Si nous cherchons à nous définir nous devons obligatoirement sortir de ce questionnement de :qu’est ce que je suis venu faire ? Car nous sommes des êtres de libre-arbitre, épris de liberté : alors acceptons de ne pas savoir ce que l’on est venu faire mais cherchons plutôt à savoir comment contribuer, comment offrir ce que nous sommes et là nous serons toujours à notre place !

 

Alors n’ayez pas peur ! Laissez vous vivre ! Goutez l’inconnu ! Sachez que l’UNI-vers ne vous abandonne jamais, il est là, il vous guide, vous protège, vous accompagne pour vous plus grand bien !

 

Lumineusement

Florence

 

0664189320

etre-et-feminin.com

contact@unityconsciousness.fr

 

 

 

Please reload

Featured Posts

Vivez l'être-femme que vous êtes !

February 24, 2015

1/10
Please reload

Recent Posts

April 21, 2017

September 23, 2016

September 28, 2015

May 24, 2015

Please reload

Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic

​© 2015 Conception et Rédaction

FLORENCE PERDRIEL-VAISSIÈRE

etre-et-feminin.com

Photos:

Florence Perdriel Vaissière

Emilie Figuier

Christophe Sachs

 

  • Facebook Social Icon